Bande d’aide à l’orientation : le guidage PMR

Pas facile de choisir une bande d’aide à l’orientation. Il en existe effectivement en plusieurs matières, dimensions et couleurs. Aussi les techniques de pose varient en fonction du sol qui les accueille. Par ailleurs, la réglementation diffère d’une catégorie d’ERP à une autre. Direct Signalétique détaille dans cet article ce qu’il faut savoir sur ce dispositif d’aide à la mobilité. Vous serez ainsi en mesure de l’installer dans votre établissement.

Définition : bande d’aide à l’orientation

La bande d’aide à l’orientation est un dispositif tactile de guidage au sol. Elle a donc pour objectif de guider une personne déficiente visuelle d’un point de départ à un point d’arrivée. On l’appelle aussi bande de guidage ou BAO, contraction de Bande d’Aide à l’Orientation. Nous retrouvons ce dispositif podotactile dans les établissements recevant du public (centres commerciaux, gares…). On le retrouve aussi dans les installations ouvertes au public (IOP) tels que les jardins publics ou tout autre espace public desservant un ERP.

La bande d'aide à l'orientation est un dispositif tactile

Afin de bien guider les personnes malvoyantes ou non voyantes, la BAO s’appuie sur deux principes. D’une part le contraste visuel pour faire ressortir le cheminement par rapport au sol. D’autre part le relief podotactile facilement détectable au pied ou à la canne blanche.

Bande de guidage : que dit la loi ?

Arrêté du 20 avril 2017 : Une bande de guidage tactile au sol est un repère visuel et tactile continu. Elle a pour objectif de permettre à une personne présentant une déficience visuelle de se déplacer sur un cheminement accessible. La BAO peut également être une aide pour les personnes ayant des difficultés de repérage dans l’espace et pour les personnes présentant une déficience mentale ou cognitive. Elle peut être installées aux abords et dans les établissements recevant du public et dans les installations ouvertes au public. Enfin, elle respecte la norme NF P98-352.

Une bande de guidage tactile au sol présente les caractéristiques suivantes :

– Elle a des nervures en relief positif détectables à la canne blanche et permettant le guidage.
– Par ailleurs elle présente une largeur permettant sa détectabilité et son repérage.
– La BAO est visuellement contrastée par rapport à son environnement immédiat.
– Elle est non-glissante ;
– Elle est également non-déformable ;
– Enfin la bande de guidage ne présente pas de gêne pour les personnes à mobilité réduite.

caractéristiques d'une bande d'aide à l'orientation
Schéma d’une bande d’aide à l’orientation

Bande d’aide à l’orientation : déterminer le point de départ et d’arrivée

Si la BAO sert de guidage jusqu’à un point d’intérêt, il est parfois difficile de déterminer un point de départ et un point d’arrivée au cheminement. Pour vous permettre d’installer correctement votre bande d’aide à l’orientation, faisons le point. Notons que les règles sont similaires pour un ERP ou un IOP.

Extérieur des ERP et IOP
Le point de départ extérieur se situe à la jonction entre la voirie et l’ERP (ou à la jonction entre la voirie et l’IOP). Le cheminement débute alors à l’entrée du terrain que possède l’ERP.
Le point d’arrivée extérieur quant à lui est facilement identifiable, c’est l’entrée de l’établissement.

Intérieur des ERP et IOP
Le point de départ intérieur est l’entrée de l’établissement, qu’il s’agisse d’un ERP ou un IOP.
Le point d’arrivée intérieur est l’accueil du bâtiment, sachant que le personnel pourra prendre le relais pour guider la personne au sein de l’établissement.

bande d'aide à l'orientation vers l'accueil d'un ERP

Bande de guidage : quelle installation selon ma catégorie d’ERP ?

ERP de catégorie 1 et 2

Afin d’équiper un ERP pouvant recevoir plus de 701 personnes, nous vous recommandons la BAO à 3 cannelures. La pose se fait alors en double rail pour mieux gérer le trafic intensif.

bande de guidage 3 cannelures

Ajoutons que pour ce type de pose, vous devez laisser une distance de 37 à 50 cm entre les bandes de guidage. Le tout à l’intérieur d’une zone de circulation libre de tout obstacle de 140 cm.

ERP de catégorie 3 à 5

Par ailleurs, nous vous conseillons une bande d’aide à l’orientation de 4 cannelures pour les ERP recevant moins de 700 personnes. La pose de la BAO en simple rail suffit en effet à guider le flux.

bande d'aide à l'orientation 4 cannelures

De même que pour les ERP de catégorie 1 et 2, cette bande de guidage PMR doit se trouver à l’intérieur d’une zone de circulation de 140 cm libre de tout obstacle.


Bande d’aide à l’orientation : gestion des obstacles

Bande de guidage sur une arrivée d’escalier.
Si vous installez une bande d’aide à l’orientation vers un escalier, des règles sont à respecter :
Orientez le guidage vers la main courante de droite si l’escalier ne fait que monter ou descendre.
Privilégiez plutôt la main courante du milieu si l’escalier est à la fois montant et descendant.
Enfin, en amont de l’escalier, la BAO s’implante perpendiculairement à la bande d’éveil de vigilance.

Bande d’aide à l’orientation vers une arrivée de porte.
Si il s’agit d’une porte manuelle, dirigez la BAO vers la poignée.
En revanche, installez la bande de guidage au centre si l’entrée se fait par des portes automatiques.
Enfin, arrêtez le dispositif à 1 m de la porte pour conserver un pas de freinage avant le danger.

bande d'aide à l'orientation devant une porte

Bande d’aide à l’orientation vers un passage piéton.
Dirigez la bande de guidage vers l’axe du passage pour piétons. Ainsi les personnes aveugles ou malvoyantes traverseront la chaussée au centre des bandes blanches du passage protégé.
Arrêtez également le dispositif de guidage à 1 m du passage piéton pour conserver un pas de freinage.

bande de guidage devant un passage pour piétons
Bande de guidage avant un passage piétons

Bande de guidage : gérer le changement d’orientation

Plusieurs solutions s’offrent à vous si au cours du cheminement vers l’accueil vous devez changer l’orientation du dispositif. En effet deux assemblages sont possibles. Premièrement vous assurez la continuité de la bande de guidage (cheminement sans rupture, à privilégier). Soit au contraire vous optez pour un cheminement avec rupture (bande de guidage discontinue).

règle de cheminement d'une bande d'aide à l'orientation

Bande d’aide à l’orientation : choix d’itinéraires

Si plusieurs choix d’itinéraires sont possibles, il faut alors laisser un espace vide entre les différents cheminements. Ce dernier oblige en effet la personne malvoyante à marquer l’arrêt. Ainsi cela permet de détecter les différentes possibilités de cheminements qui s’offre à elle avant de reprendre son trajet.

gestion des itinéraires bande d'aide à l'orientation
installer une bande d'aide à l'orientation double bande

Retrouvez toute notre gamme de produits Accessibilité sur le site Direct Signalétique.

Pour consulter nos autres articles, rendez-vous sur notre Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *