Comment sécuriser un entrepôt logistique ?

La santé et sécurité au travail est un enjeu fondamental dans un entrepôt. En effet, un accident est vite arrivé à ce poste de travail si on ne prend pas les mesures de protection collective pour préserver les travailleurs des risques potentiels. Suivez donc notre guide sur Direct Signalétique pour assurer la sécurité de votre entrepôt logistique.

Comment sécuriser un entrepôt logistique

La sécurité en entrepôt : un enjeu majeur

Un entrepôt logistique est une zone à risque, des conditions de sécurité sont donc requises pour éviter au maximum le danger. Sécuriser un entrepôt c’est la garantie d’un environnement sûr pour les salariés. L’efficacité de la plateforme logistique est également liée en grande partie à l’évaluation des risques et à la prévention des risques. Ainsi, instaurer des règles de sécurité est nécessaire pour plusieurs raisons :

  • Pour protéger l’intégrité physique des travailleurs en limitant au maximum les risques de blessures en tout genre.
  • Pour préserver la marchandise stockée quelle qu’elle soit.
  • Pour assurer le bon déroulement des opérations logistiques dans son ensemble : stockage, transport etc.

Dans un entrepôt, il est nécessaire de connaître les risques car ils diffèrent selon la nature des produits stockés, la façon de travailler et les caractéristiques de l’entrepôt. Vous devez tenir compte de tous ces paramètres pour mettre en place des conditions de travail sécurisées.

De quels dangers parle-t-on ?

Un entrepôt est une zone qualifiée de dangereuse. En effet, il s’expose à divers risques comme par exemple :

  • Des chutes de marchandises provoquées par de mauvaises conditions de stockage ou un choc contre les rayonnages
  • Une blessure dûe à la circulation dans les entrepôts ou à la manipulation de machines ou engins de manutention : coupure, glissade, coup, chutes…
  • Des accidents tels que des incendies liés à des substances inflammables, des électrocutions à cause d’installations électriques endommagées…

La sécurité en entrepôt : réglementation

Tous les environnements professionnels sont régis par des normes de santé et sécurité mais l’entrepôt logistique dispose de spécificités qui nécessitent la mise en place de mesures particulières. Parmi elles, nous pouvons citer ce qui concerne :

  • Le stockage des marchandises et notamment des produits chimiques
  • Le port d’équipements de protection individuelle
  • La circulation au sein de l’entrepôts
  • L’utilisation des engins de manutention
  • Le stockage des marchandises
  • Les sorties de secours
  • La ventilation et l’éclairage
  • La prévention des risques

Nos conseils pour sécuriser vos entrepôts

Direct Signalétique est spécialisé dans la prévention des risques liés aux zones de stockage. Cela passe par la mise en place des bons équipements de travail et d’une signalétique adéquate à ces postes de travail.

Les EPI pour protéger vos salariés



Dans les entrepôts, le port d’équipements de protection individuelle est obligatoire afin de préserver l’intégrité physique des salariés. Il existe différents EPI en fonction du risque encouru :

Le casque

Le port des équipements de protection permet aux travailleurs de se protéger la tête en cas de chute d’objets. Il amortit efficacement les chocs et évite ainsi les accidents

Les gants de protection

La manipulation de machines ou d’engins de manutention n’est pas sans danger pour les mains. La protection contre le risque de coupure ou de pincement passe donc par le port d’une paire de gants de sécurité adaptée.

Equipement de protection professionnel individuel

Les chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité font parties des mesures de protection prioritaires pour préserver vos pieds des chocs et des chutes d’objets. De plus, le travail en entrepôt implique de longues heures en position debout. L’excellent maintien de ces chaussures permet de réduire la fatigue.

Les lunettes de sécurité

Elles permettent d’éviter tout contact des yeux avec des substances chimiques ou toxiques ou des rayons ultraviolets.

Les casques anti bruit et bouchons d’oreilles

Les employés travaillent dans un environnement bruyant ce qui peut être nocif pour la santé et peut engendrer des pertes d’auditions plus ou moins importantes. Pour cela, équipez-vous de casques anti bruit ou de bouchons d’oreille, notamment lorsque vous vous situez à proximité des machines.

Des vêtements de sécurité

Les entrepôts sont des zones de rencontres entre les opérateurs et les engins de manutention. D’où l’importance d’être visible avec des vêtements réfléchissants.

Faciliter les manœuvres des véhicules

Le déchargement ou le déplacement de marchandises donnent lieu à la circulation de véhicules dans et aux abords de l’entrepôt. Afin de pouvoir manœuvrer dans les meilleures conditions, vous devez veiller à mettre en place les bons équipements.

Le miroirs industriels

Au niveau des croisements et dans les allées, il est recommandé de placer des miroirs de sécurité. Cela permet notamment d’améliorer la visibilité des conducteurs d’engins. Il permet aussi de voir au niveau des angles morts afin d’éviter les accidents.

Butée de quai et de parking

Lors des manœuvres des camions et engins de manutention, le risque de collision contre un mur n’est pas exclu. L’installation de butée de quai ou de parking à des endroits stratégiques permet d’amortir les chocs et d’assurer des chargements et déchargements de marchandises en toute sécurité.

Délimiter les espaces dans l’entrepôt

Pour fluidifier la circulation au sein d’un entrepôt, délimiter les différents espaces de votre lieu de travail qui le composent est primordial. Pour cela, vous pouvez avoir recours à plusieurs équipements :

  • Les barrières de sécurité : Les barrières de délimitation permettent de séparer les zones efficacement et ainsi d’affecter à chaque espace une fonction bien définie. La circulation est ainsi plus fluide et le risque de danger est moindre.
  • Le marquage au sol  : La délimitation peut également se faire au moyen d’un marquage au sol efficace. Les allées et les différents espaces sont clairement identifiés au moyen d’un ruban adhésif. En plus de délimiter les espaces, ce marquage au sol peut véhiculer un message : hachures jaunes et noires pour le danger, rouges et blanches pour l’interdiction et bleues et blanches pour l’obligation.

Éviter les chocs avec les amortisseurs de chocs


Dans les entrepôts logistiques, un mur, un tuyau, l’angle ou le rebord d’un rack de stockage peuvent représenter un danger en cas de choc. Pour les éviter, vous pouvez avoir recours aux amortisseurs de chocs.

Ces mousses de protection sont très efficaces et évitent non seulement aux employés de se blesser mais assurent aussi la protection du matériel : véhicules et les diverses installations que l’on retrouve dans un entrepôt. Il existe de multiples formes d’amortisseurs de chocs pour pouvoir les installer dans toutes les configurations.

amortisseur de choc pour entrepôt professionnel

De plus, ces derniers sont pour la plupart hachurés ce qui leur confère une meilleure visibilité afin d’accroître la vigilance des travailleurs.

Communiquer pour prévenir les accidents

Protéger les salariés dans un entrepôt passe aussi et surtout par une bonne communication. Être au courant des risques encourus permet de mieux les éviter et d’être plus vigilant. Une bonne signalétique va permettre d’informer les opérateurs des risques encourus, d’identifier les différentes zones de passage des chariots élévateurs, des espaces de préparation de commande etc. Afin d’informer les travailleurs des dangers, il existe plusieurs moyens de communiquer, préconisés par le Code du Travail :


Les consignes de sécurité

Panneau de consignes de sécurité en entrepôt professionnel et chantier

Il est primordial de rappeler les consignes de sécurité à tous les employés dans l’entrepôt afin que ces derniers adoptent les bons comportements contre les risques d’accidents du travail. Ces consignes rappellent les comportements obligatoires ou proscrits, les bons gestes et postures, les équipements obligatoires… tout ce que les salariés doivent savoir lorsqu’ils s’adonnent à leurs tâches au sein de l’entrepôt.

Vous devez faire en sorte que ces consignes de sécurité en entrepôt soient visibles de tous. Pour cela, elles doivent être placées à des endroits stratégiques sur les lieux de travail : à l’entrée, dans les espaces de repos ou les vestiaires par exemple.


Les panneaux de danger

Panneau de consignes de sécurité pour passage de chariot élévateur



Les panneaux de danger en entrepôt concernent notamment le passage des camions ou chariots élévateurs. Ils permettent d’indiquer clairement les lieux où ils peuvent circuler et donc où il faut être vigilant. A contrario, il y a également des panneaux d’interdiction pour les lieux où les chariots ne sont pas autorisés à circuler par exemple.

Les panneaux de secours et d’évacuation

Si un accident du travail survient, les travailleurs doivent pouvoir identifier facilement et rapidement les issues de secours afin d’évacuer l’entrepôt. Ce sont des zones clés en cas de danger qui doivent être immédiatement identifiables.

Les chevalets au sol

Pour éviter les risques de glissades si le sol est humide, vous pouvez placer au sol un chevalet de signalisation avec le message “Attention sol glissant” et un pictogramme. Il permet ainsi aux employés d’être plus attentifs lors de leurs déplacements pour ne pas faire de chute et se blesser.

En suivant ces différents conseils, vous garantissez aux opérateurs des conditions de travail en entrepôt sécurisées et optimales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.