Tout savoir sur les réglementations liées au marquage au sol

Pour commencer, il est important de savoir qu’un certain nombre de lois françaises et européennes encadrent la fabrication et la vente de produits de marquage au sol destinées à une utilisation sur la route (peinture routière, thermocollé, adhésif…). C’est pourquoi, Direct Signalétique vous propose de mieux comprendre les normes et les certifications qui régissent cette signalisation routière horizontale.

SOMMAIRE :

  • Qu’est-ce que la certification NF ?
  • Mieux comprendre les performances d’un produit de marquage au sol.
  • Quelles sont les performances minimum obligatoires pour l’utilisation des produits de marquage au sol sur la route ?
  • Comment lire un numéro de certification ?

Qu’est-ce que la certification NF ?

Dans un premier temps, l’arrêté du 10 mai 2000 énonce qu’en France les produits de marquage routier et de saupoudrage associés utilisés sur les voies ouvertes à la circulation se doivent d’être conformes à la norme NF certifiée par l’ASCQUER (Association pour la Certification et la Qualification des Équipements de la Route). Cette norme atteste, en effet, la conformité à des exigences sur des performances techniques d’usage et de sécurité.

Il faut, ensuite, suivre les constituants qui figurent sur la fiche technique de chaque produit (c’est-à-dire un dosage précis de peinture, de saupoudrage et une application dans le respect des exigences décrites dans la norme NF P98-691). En respectant ces constituants, le produit atteint alors ses performances optimales.

Les différentes normes NF concernant les produits de marquage au sol routier :

Certification NF Environnement pour un marquage de qualité.

Tout d’abord, le produit doit avoir un faible impact sur l’environnement. C’est la certification NF Environnement qui atteste que la peinture de marquage est de haute qualité et qu’elle possède une teneur réduite en solvant.

Certification NF Service indique que la réalisation du marquage au sol a été faite en respectant des exigences.

Puis, il existe la certification NF Service (relative à la norme NF P98-691) qui concerne les prestations de signalisation routière horizontale. Elle est fondée sur des critères exigeants en matière de qualité de service et de professionnalisme.

Certification qui prouve que des tests de performances de marquage ont été réalisés.

Pour finir, la certification NF atteste que l’ensemble des produits destinés au marquage au sol sur la route ont subi des tests sur 1 à 2 ans, en condition réelle (effet climatique, test de circulation…), sur le site de la NR2. Cette certification délivre, donc, aux produits certaines performances qui sont calculées et prouvées.

Mieux comprendre les performances d’un produit de marquage au sol :

Aujourd’hui, pour être conforme à la norme NF certifiée par l’ASCQUER, les produits sont mis à l’essai sur différents critères de performances :

La durabilité (Pr pour le marquage au sol permanent ou T pour du temporaire) :

En premier lieu, le nombre de passages de roues sur le marquage au sol exprime la durabilité du produit. La durabilité peut donc varier de 50 000 à 2 millions de passages de roues.

La visibilité de jour (Qd ou Q) :

Performance de visibilité de jour d'un marquage au sol
Schéma explicatif de mesure de la visibilité d’un marquage au sol

En second lieu, vient la mesure du coefficient de luminance sous éclairage diffus (en mcd/lux/m2 : millicandelas par lux par mètre carré) qui témoigne de la visibilité d’un marquage par un usager à une distante égale à 30 m sous l’éclairage des feux du véhicule.

La visibilité de nuit (Ri ou R) :

Calcul de la visibilité de nuit d'un marquage au sol
Schéma explicatif de mesure de la visibilité de nuit d’un marquage au sol

La mesure concernant la visibilité de nuit s’effectue à l’aide du coefficient de luminance sous éclairage diffus (le niveau de rétroréflexion). Elle transcrit, en effet, la visibilité d’un marquage selon la vision d’un usager à une distance égale à 30 m sous l’éclairage des feux du véhicule.

Il faut savoir que la valeur minimale pour les produits temporaires est de 200 mcd/ m2/lx pour l’utilisation sur la route et la valeur minimale pour les produits permanents est de 150 mcd/ m2/lx.

L’adhérence (SRT ou S) :

Puis, exprimée par le coefficient d’anti-glissance, l’adhérence vient déterminer la rugosité du marquage au sol.

Il faut, également, savoir que pour avoir un produit très anti-glissant le SRT doit être supérieur ou égal à 0,55. En outre, 0,45 correspond à la valeur minimale pour les routes.

La visibilité de nuit par temps de pluie (RR ou RW) :

Pour terminer, le niveau de rétroréflexion caractérise aussi la visibilité de nuit par temps humide et par temps de pluie. La valeur minimum moyenne est de 35 mcd m2/lx.

Schéma récapitulatif pour mieux comprendre les performances d’un marquage au sol routier

Quelles sont les performances minimum obligatoires pour l’utilisation des produits de marquage au sol sur la route ?

Explications des performances minimum pour le marquage routier en France.
Performances minimum requises pour un marquage permanent
Performances minimum requises pour un marquage temporaire

Comment bien lire un numéro de certification sur les produits de marquage au sol ?

Un numéro de certification se compose de chiffres et de lettres ayant tous une signification spéciale. Alors, découvrons ensemble de quoi s’agit-il.

Le numéro de certification pour les produits de marquage au sol à usage classique :

CHIFFRESSIGNIFICATIONS
1
Le produit est certifié pour une application à la machine automotrice en une seule passe.
2
Le produit est certifié pour une application à la main ou à la machine à pousser.
3Le produit est certifié pour une application en plusieurs passes.
Outil pour comprendre les chiffres composant un numéro de certification
LETTRESSIGNIFICATIONS
RLe produit est rétroréfléchissant. Absence de R : le produit n’est pas rétroréfléchissant et il est, donc, destiné à un usage urbain.
HLe produit est certifié pour une application sur chaussée Ciment.
CLe produit est certifié pour une application sur chaussée Hydrocarbonée.
S1, S2 ou SSe référer à la valeur d’anti-glissance.
Outil pour comprendre les lettres d’une certification de marquage au sol

Le numéro de certification pour les produits de marquage au sol à usage temporaire :

LETTRESSIGNIFICATIONS
TLe produit est Temporaire
ELe produit est Enlevable
HLe produit est certifié pour une application sur chaussée Hydrocarbonée.
Comprendre les lettres d’une certification pour marquage temporaire

Le numéro de certification pour les produits visibles de nuit et par temps de pluie :

LETTRESSIGNIFICATIONS
PLe produit est certifié pour une application VNTP.
ALe produit n’est pas structuré (ou structure < 3 mm).
B Le produit est structuré (ou structure 3 < x < 16 mm).
Comprendre les lettres d’une certification pour marquage temporaire

Par exemple, examinons le numéro de certification de notre peinture urbaine : Référence 29135.

Identification d'une certification de marquage au sol routier
Performance de la peinture urbaine Direct Signalétique – Référence 29135
  • Tout d’abord, le numéro 1 signifie qu’il s’agit d’une peinture certifiée pour une application à la machine automotrice et à la main en une seule passe.
  • La lettre H indique, quant à elle, que la peinture est non-rétroréfléchissante pour un usage urbain (absence de R) et qu’elle est plutôt conçue pour une application sur chaussée bitumineuse (H).
  • Puis, le numéro de certification « 1510 » est variable. C’est un numéro délivré par l’ASCQUER.
  • Enfin, « S1 » correspond au niveau d’adhérence du produit (SRT ≥ 0,45).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *