Conseils : Comment bien aménager vos stationnements réservés aux personnes handicapées ayant une carte de stationnement ?

Votre parking est un endroit clé de votre bâtiment. Il est important de bien l’organiser afin de le rendre accessible à l’ensemble de vos visiteurs. Il faut alors gérer le flux de voitures, délimiter les places de parking, limiter la vitesse des automobilistes afin de le sécuriser et enfin prévoir des emplacements spécifiques pour les PMR et les voitures électriques. Plus particulièrement toute personne à mobilité réduite titulaire d’une carte de stationnement doit pouvoir se déplacer en toute sécurité de son véhicule à l’entrée du bâtiment. Les places qui leur sont réservées sont soumises à de nombreuses règles qu’il faut respecter afin de rentrer dans les normes accessibilité. Ne vous inquiétez pas Direct Signalétique est là pour vous aider à rendre votre parking accessible aux personnes handicapées avec facilité et efficacité.

Stationnement PMR parking

Combien de place PMR prévoir dans mon parking ?

L’arrêté du 1er août 2006 précise qu’il faut avoir au minimum 2 % du nombre total de places prévues pour le public total dédié aux personnes handicapées.

Attention : si votre parking compte plus de 500 places le nombre de places réservées aux PMR titulaire de la carte spécifique ne peut alors pas être inférieur à 10 places et est fixé par arrêté municipal.

 

Quelles sont les dimensions réglementaires d’une place de parking PMR ?

Lors de l’aménagement de votre place de parking pour personnes handicapées vous devez prendre en compte certaines règles. Notamment la place de stationnement doit avoir une largeur minimale de 3.3 mètres et une longueur minimale de 5 m comme indiqué dans l’arrêté du 20 avril 2017. De plus, la pente devra être inférieure à 2% afin de faciliter la descente et la montée de la personne handicapée dans le véhicule.

 

Schéma Stationnement PMR

 

 Comment signaler les places PMR ?

Selon l’arrêté du 20 avril 2017 une place de stationnement doit répondre à de nombreux critères. Notamment elle doit être facilement repérable dès l’entrée dans le parking et être installé à proximité d’un cheminement afin de conduire la personne handicapée à l’entrée de l’établissement en question en toute sécurité. Le marquage de la place de stationnement doit être visible de loin et compréhensible de tous.

Afin de faciliter l’accès aux personnes handicapées sur votre parking vous devez installer une double signalisation :

 

Signalisation horizontale 

Le marquage au sol du pictogramme d’une personne en fauteuil roulant est obligatoire. De plus, la taille pour ce pictogramme est réglementée. Il doit être inscrit dans un rectangle dont les dimensions sont : 50 cm x 60 cm ou 25 cm x 30 cm.

Le symbole peut être peint le long de l’emplacement de parking ou au milieu de celle-ci.

Aérosol de peinture

Marquage PMR thermocollé

 

 

 

 

 

 

 

Signalisation verticale

Au niveau des panneaux, il faut signaler la place de parking handicapée par un panneau “interdit de stationner et de s’arrêter” B6d et un panonceau “Sauf handicapés titulaires d’une carte de stationnement” M6h. Grâce à ces panneaux, tout usagers du parking s’aperçoivent dès son entrée dans celui-ci les places réservées aux personnes handicapées.

Kit stationnement handicapé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kit complet incluant poteau + panneau B6d + panonceau M6h

 

Attention ! Si une personne non handicapée se gare sur une place réservée aux PMR elle risque une amende de 135 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *