Tout savoir sur les trousses de secours en entreprise :

Les trousses de secours en entreprise

Obligatoire sur le lieu de travail, la trousse de premiers soins se décline avec différents contenus en fonction du secteur d’activité. Son contenu dépend, également, du nombre de personnes pouvant s’en servir : SST (salarié sauveteur secouriste du travail), infirmiers, salariés ou même employeurs.

Soumises à une réglementation particulière, les trousses à pharmacie en entreprise doivent respecter certaines obligations. Pour des raisons de sécurité évidentes, elles doivent être placées à un endroit facile d’accès.

Sommaire :

La trousse de secours sur le lieu de travail ? Une obligation depuis 2008

Selon le code du travail, les employeurs ont l’obligation de mettre à disposition de leurs salariés une trousse de secours. Cependant, il n’y a pas de mention particulière précisant ses équipements.

Le décret n°2008-244 datant du 7 mars 2008 du Code du travail est composé de 3 articles mentionnant les obligations quant à la trousse de secours sur le lieu de travail.

  • L’article numéro R4224-14 : « Les lieux de travail sont équipés d’un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible ».
  • R4224-17 : « Les (…) dispositifs (…) de sécurité des lieux de travail sont entretenus et vérifiés suivant une périodicité appropriée ».
  • R4224-23 : « Le matériel de premiers secours fait l’objet d’une signalisation par panneaux ».

Tous les professionnels sont, en effet, concernés par ces articles. De plus, ils sont tenus de respecter ces réglementations sur leur lieu de travail.

Que doit contenir votre trousse de secours d’entreprise ?

Aucun texte de loi ne précise une liste de produits obligatoires.

Cependant, il est primordial que votre trousse de soin soit composée de tous les éléments de base utiles aux gestes de premiers secours. Ces différents éléments doivent être en parfait état de fonctionnement et dotés d’une date de péremption valable pour les produits périssables.

Voici la liste du matériel nécessaire à trouver dans votre trousse à pharmacie entreprise :

  • Un guide de premiers secours : pour vous aider à réagir rapidement dans toutes les situations
  • Des pansements : en cas de blessures superficielles ou d’ampoules
  • Bandages : pour vous permettre d’immobiliser un membre et/ou une articulation
  • Des compresses stériles : pour nettoyer les plaies
  • Du sparadrap : pour maintenir les compresses
  • Une couverture de survie : en cas d’hypothermie ou d’hyperthermie
  • Une écharpe triangulaire : pour reposer le bras en cas de nécessité
  • Du sucre : pour lutter contre les hypoglycémies
  • Un antiseptique : qui vous permettra de nettoyer les plaies ouvertes
  • Une pince à épiler : qui permet de retirer des débris ou des corps étrangers
  • Des gants en latex : pour respecter les normes d’hygiène
  • Un produit de rinçage oculaire : pour toutes les contaminations des yeux
  • Des ciseaux : pour vous permettre de découper des vêtements ou des pansements
  • Un thermomètre : qui vous permet de contrôler la température d’une victime
  • Des crèmes diverses contre les piqûres et les brûlures
  • Du gel hydroalcoolique

A chaque métier, sa trousse de secours !

Selon votre activité professionnelle, certains éléments peuvent être ajoutés dans votre trousse de soin d’entreprise.

PPMS :

Le PPMS, Plan Particulier de Mise en Sûreté est un plan obligatoire qui se met en place dans les établissements scolaires pour prévenir des évènements naturels, technologiques ou humains. Ces évènements peuvent, en effet, causer des dommages matériels ou sur les hommes.

Pour les métiers classiques :

Dans toutes les entreprises, il est essentiel de définir un salarié qui aura la casquette de SST (Sauveteur Secouriste du Travail). Cette personne a pour mission de déployer les premiers soins en cas d’urgence. C’est pourquoi, il est obligatoire de mettre à sa disposition la trousse à pharmacie conforme à la médecine du travail

Le matériel nécessaire n’est autre que les éléments basiques avec des produits spécifiques comme :

  • Des mèches hémostatiques pour stopper les hémorragies
  • Un défibrillateur portatif

Pour les métiers du BTP :

Très souvent sur les chantiers, les ouvriers du BTP sont soumis à des risques majeurs. Des coupures, des blessures, des chutes et d’autres incidents peuvent survenir régulièrement. C’est pourquoi, des éléments doivent être ajoutés en complément des soins basiques.

La trousse de secours des travailleurs du bâtiment, doit contenir :

  • Des solutions antiseptiques
  • Du gel hydratant
  • Des masques de protection

Pour les métiers de maintenance et de la mécanique :

Chez Direct Signalétique, nous vous proposons, également, des kits de secours spécialement conçus pour les métiers de la maintenance et issus de la mécanique.

La valise à pharmacie pour atelier doit être composée d’éléments supplémentaires comme :

  • Une écharpe de contention pour les risques de fracture
  • Une couverture anti-feu
  • Un sachet de brûlure hydrogel
  • Des pansements hydrogels pour les brûlures de 1er et 2nd degrés
  • Du sérum physiologique ou une solution diphotérine

Pour les métiers à haut risque comme dans les secteurs de la menuiserie, la peinture, l’électricité ou même la carrosserie, il est important de penser à équiper votre trousse de secours d’un kit de soin pour les yeux. Ces kits se composent généralement des éléments suivants :

  • Des bâtonnets ophtalmiques stériles pour faciliter le retrait d’un corps étranger
  • Des pansements oculaires, conçus pour protéger l’oeil

Attention, votre trousse de soin en entreprise ne doit pas contenir de médicaments. Il est, en effet, strictement interdit de délivrer un médicament à vos salariés sans une prescription médicale. C’est pourquoi, il est important pour vos employés d’amener leurs propres cachets.

Où doit être placée votre trousse de secours ?

Selon l’article R4214-23 du Code du Travail, il est essentiel de placer votre trousse de premiers secours à un endroit stratégique. Elle doit, en effet, être placée dans une armoire à pharmacie et/ou à proximité d’un téléphone en cas d’urgence.

Si votre entreprise bénéficie d’un effectif d’au moins 200 pour les établissements industriels ou de 500 pour les autres établissements, alors vous devez bénéficier d’un local spécialement aménagé pour les premiers secours et doit posséder un défibrillateur. Ce local doit être facilement accessible par les brancards. De plus, un panneau de premiers secours doit être placé devant ces locaux afin de les signaler de loin.

Dans toutes les entreprises, il est essentiel de définir un salarié qui aura la casquette de SST (Sauveteur Secouriste du Travail). Cette personne a pour mission de déployer les premiers soins en cas d’urgence. C’est pourquoi, il est obligatoire de mettre à sa disposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *